Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UMR1158 UMR Transfrontalière BioEcoAgro
- Complément d'adresse :
Site de Laon - Pôle du Griffon 180 rue Pierre-Gilles de Gennes 02000 BARENTON-BUGNY Afficher la suite
Site de Laon - Pôle du Griffon
180 rue Pierre-Gilles de Gennes
02000 BARENTON-BUGNY Réduire

- Missions :
L’Unité Mixte de Recherche Transfrontalière BioEcoAgro est une nouvelle structure qui rassemble envi Afficher la suite

L’Unité Mixte de Recherche Transfrontalière BioEcoAgro est une nouvelle structure qui rassemble environ 400 chercheurs, techniciens et doctorants de part et d’autre de la frontière franco-belge. Son ambition est de développer un centre d’excellence international dans le domaine de l’ingénierie biologique appliquée à l’agriculture, la biotechnologie, l’agro-alimentaire et l’environnement. Conçue à l’instar d’un laboratoire sans murs rassemblant des chercheurs d'INRAE, de l’Université de Liège, l’Université de Lille et l’Université de Picardie Jules Verne, elle se focalise sur la combinaison d’approches (éco)systémique et moléculaire pour :

  • la compréhension du fonctionnement des plantes et des écosystèmes dans des environnements naturels ou contrôlés, afin de contribuer au développement de systèmes de culture économes en ressources, adaptés au changement climatique et contribuant à son atténuation ;
  • le décryptage et la maîtrise de la synthèse ou de la bioproduction de biomolécules actives (métabolites spécialisés et polymères d’origine végétale, enzymes et métabolites secondaires d’origine microbienne, peptides actifs issus de l’hydrolyse de protéines alimentaires) ;
  • la biopréservation et la formulation des aliments.

Les compétences pluridisciplinaires complémentaires de l’UMR Transfrontalière BioEcoAgro lui permettent en outre de développer des recherches transversales telles que le développement de nouveaux agents de biocontrôle des maladies des plantes : du criblage à haut débit à leur évaluation au champ en passant par la compréhension de leur mode d’action et le développement de bioprocédés pour leur obtention.

Réduire

- Moyens :
L’UMR Transfrontalière BioEcoAgro est étroitement impliquée dans le développement de plateformes d’e Afficher la suite
L’UMR Transfrontalière BioEcoAgro est étroitement impliquée dans le développement de plateformes d’excellence tels que l’équipex Realcat à l'Université de Lille, les plateformes FoodIsLife, AgricultureIsLife et EnvironmentIsLife (Ecotron) à Gembloux Agro-Bio Tech et le dispositif national d’observation et d’expérimentation de long terme sur l’environnement ACBB (Agroécosystèmes, Cycles Biogéochimiques et Biodiversité) dans sa composante grandes cultures à INRAE (Estrées-Mons). Elle gère deux stations de mesure labellisées de l’infrastructure européenne ICOS (Integrated Carbon Observatory System), l'une à Gembloux Agro-Bio Tech, l'autre à INRAE (Estrées-Mons). Elle dispose également d'une collection de miscanthus qui est un réservoir de diversité génétique et de la capacité à créer du matériel végétal par croisements ou culture in vitro. Elle est également impliquée dans le développement d'outils de modélisation dont le modèle STICS (fonctionnement sol-plante, pratiques agricoles et impacts environnementaux).
Réduire

- Collaborations :
Investie dans une recherche amont à l’échelle internationale, l’UMR Transfrontalière BioEcoAgro se d Afficher la suite
Investie dans une recherche amont à l’échelle internationale, l’UMR Transfrontalière BioEcoAgro se distingue également par ses nombreuses collaborations avec les entreprises et les acteurs du monde agricole de part et d'autre de la frontière entre la France et la Belgique.
Réduire

 
Arrêt Data Center Ile de France du lundi 26 septembre 2022 au jeudi 29 septembre 2022

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +