Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UR0035 CEFS Comportement et Ecologie de la Faune Sauvage
- Complément d'adresse :
INRAE 24 chemin de Borde rouge - Auzeville - CS 52627 - 31 326 CASTANET-TOLOSAN Cedex Afficher la suite
INRAE 24 chemin de Borde rouge - Auzeville - CS 52627 - 31 326 CASTANET-TOLOSAN Cedex Réduire

- Missions :
L’unité CEFS conduit des recherches en écologie de la faune sauvage, en particulier sur les grands o Afficher la suite

L’unité CEFS conduit des recherches en écologie de la faune sauvage, en particulier sur les grands ongulés herbivores, dans des paysages où l’empreinte de l’homme est plus ou moins importante. L’objectif est de produire des connaissances sur l’écologie comportementale des espèces, qu’elles soient menacées – ex bouquetin, isard, mouflon - ou, au contraire, très abondantes – ex chevreuil, sanglier, cerf - afin d’aider à leur gestion et d’éclairer les enjeux liés à la cohabitation homme – faune sauvage.

Nous étudions les déplacements, l’alimentation, la santé, la reproduction et la mortalité des animaux pour comprendre comment les espèces s’adaptent aux activités humaines et au changement climatique. Nous nous intéressons à la place des ongulés sauvages dans l’écosystème en tant qu’élément de la biodiversité – ex impact sur la végétation, le sol, les flux de nutriments et la circulation d’agents pathogènes. Nous étudions également les risques pour les espèces – ex perte d’habitat et de connectivité, stress, maladie - et les risques pour l’homme – ex dégâts sur les productions végétales, collisions routières, circulation de maladies chez les animaux domestiques et l’homme. 

Réduire

- Moyens :
L’unité est composée d’une vingtaine d’agents permanents, dont la moitié de techniciens, la plupart Afficher la suite

L’unité est composée d’une vingtaine d’agents permanents, dont la moitié de techniciens, la plupart spécialisés en environnement naturel. Nous accueillons des étudiants chaque année – 2 à 5 thèses, 4 à 8 master et ingénieur, 1 à 4 bac professionnel et licence. Nous suivons le comportement des animaux sauvages grâce à des capteurs embarqués – balise radio, GPS, accéléromètre, capteur audio – fixés sur des colliers posés sur les animaux lors d’opérations de capture. Nous utilisons des techniques d’observation – jumelles, piégeage photographique, vidéo, drone – ainsi que des techniques de laboratoire pour analyser des échantillons biologiques – biochimie, génétique, coproscopie. Nous caractérisons l’environnement et son évolution grâce à des relevés sur le terrain – végétation, météo, occupation du sol - et à la télédétection. Nous travaillons en milieu naturel principalement dans la zone atelier Pyrénées Garonne, dans le piémont pyrénéen, où nous suivons une population de chevreuils en milieu rural depuis les années 2000. Nous disposons aussi d’une installation expérimentale (enclos d’élevage) dédiée au chevreuil où nous pouvons calibrer les capteurs embarqués, suivre finement les impacts sur le milieu – ex végétation, avifaune, tiques, sol – ainsi que la physiologie et le comportement des animaux en situation contrôlée – ex test de protections contre les dégâts sur les jeunes arbres. 

Réduire

- Collaborations :
Les données collectées sont mises à disposition, complétées, analysées et publiées par la communauté Afficher la suite

Les données collectées sont mises à disposition, complétées, analysées et publiées par la communauté scientifique en faisant appel à des disciplines variées – ex biologie, démographie, épidémiologie, statistiques, sciences du numérique, sciences humaines et sociales. Des collaborations pérennes impliquent des unités de recherche d’INRAE – en santé animale (EPIA, BIOEPAR, IHAP, CBGP, ASTRE) en mathématique et informatique (MIAT), en écologie des socio-écosystèmes agriforestiers (DYNAFOR) et des forêts (SILVA) – ainsi que des unités du CNRS en biologie, écologie et évolution (LBBE, CEFE), l’ANSES et les écoles vétérinaires. Nous travaillons avec des organismes de recherches appliqués – OFB, parcs naturels, ELIZ, ONF - ainsi qu’avec les gestionnaires – fédération des chasseurs, agriculteurs, sylviculteurs. A l’international, nous participons activement à des réseaux d’écologie comportementale sur la grande faune sauvage en partageant nos données pour des études comparatives dans des environnements contrastés en Europe – Eurodeer, Euromammals.

Réduire

 
Arrêt Data Center Ile de France du lundi 26 septembre 2022 au jeudi 29 septembre 2022

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +