Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UE1036 U3E Unité Expérimentale d'Ecologie et d'Ecotoxicologie Aquatique
- Complément d'adresse :
INRAE 65 rue de Afficher la suite
INRAE 65 rue de Saint-Brieuc 35042 RENNES CEDEX Réduire

- Missions :
L'U3E gère un ensemble de dispositifs permettant d'effectuer des recherches sur les milieux Afficher la suite
L'U3E gère un ensemble de dispositifs permettant d'effectuer des recherches sur les milieux aquatiques, aussi bien sur les eaux courantes que sur les eaux stagnantes. Ces installations permettent de travailler à différentes échelles, selon le continuum individu-population-communauté et dans des contextes de complexité croissante (des cristallisoirs en passant par des aquariums, des mésocosmes,... jusqu'aux milieux naturels). Les sujets abordés portent sur : -La qualité des milieux aquatiques et l'impact des activités humaines sur la faune et la flore (changements locaux ou globaux). -L'étude des populations et des communautés animales ou végétales en place. -La gestion, la valorisation ou la protection de ces écosystèmes. Deux missions principales sont confiées à l'U3E : -Une mission d'observation (type observatoire) impliquant la récolte de données sur de longues périodes (plusieurs décennies), la gestion et la mise à disposition de ces chroniques de données. -Une mission d'expérimentation avec la mise en place et le suivi de protocoles expérimentaux. Certains dispositifs sont plus particulièrement adaptés à de "l'observation", d'autres à de "l'expérimentation". Dans le premier cas, ce sont les réseaux hydrographiques de l'Oir et du Scorff, diversement instrumentés pour mesurer, comparer, décrire les différentes évolutions sans pouvoir réellement les influencer. Dans le second, se sont les sites de Rennes et du Rheu où, grâce aux différents systèmes développés, il est possible de maîtriser de nombreux paramètres pour permettre des approches expérimentales. Le personnel de l'U3E assure, sur l'ensemble des sites, la mise en place et un suivi des expérimentations, la récolte, la gestion et la mise à dispositions des données. Il intervient lors des opérations de prélèvements sur les installations et sur les sites ateliers. Il prend en charge une grande partie de la logistique sur place (organisations, réservations, autorisations,...). Réduire

- Moyens :
Cette unité multi sites est composée d'outils complémentaires dont :
-1 complexe expérimental Afficher la suite
Cette unité multi sites est composée d'outils complémentaires dont :
-1 complexe expérimental de 500m² de bassins, 250m² de serres, 2 halls polyvalents de 400m² chacun et 1 plate-forme d'une soixantaine de mésocosmes aquatiques sur 5000m², le tout basé sur le campus agronomique de Rennes,
-1 station "étangs" d'une trentaine de plans d'eau sur 5 ha à Le Rheu prés de Rennes,
-2 rivières "observatoires" (sites ateliers) diversement instrumentées mais chacune équipée d'une station de contrôle des poissons migrateurs : l'Oir à 80 km de Rennes dans le département de la Manche(50) et le Scorff à 150 km dans le département du Morbihan(56).

Sur Rennes, l'ensemble des outils (mésocosmes lentiques, chenaux lotiques, frayères artificielles, etc.), favorise l'approche expérimentale de certaines phases du cycle biologique des animaux ou des végétaux étudiés. Il permet d'aborder le fonctionnement des écosystèmes aquatiques ou d'évaluer l'impact de l'anthropisation sur ces milieux. Une partie de ces installations est plus particulièrement adaptée aux recherches en écotoxicologie.

Au Rheu, la station "étangs" est utilisée pour étudier le fonctionnement et la valorisation des écosystèmes étangs.

Sur ces deux sites sont élevés ou cultivés les différents animaux ou végétaux "modèles" servant aux expérimentations.

Les sites ateliers de l'Oir et du Scorff, avec leurs installations de piégeage ainsi que les différentes actions menées sur place, (suivis des populations ou des communautés de poissons, d'invertébrés ou de végétaux aquatiques, suivis de la qualité physico-chimique ou biologique de l'eau,...) permettent d'appréhender sur des réseaux hydrographiques différents (cours principal ou affluent "frayère") le fonctionnement des écosystèmes lotiques et l'impact des activités humaines sur ces milieux.









Réduire

- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : crustacé, gastéropode, macroinvertébré, mollusque, mollusques, periphyton, phytoplancton, structure d'age
Question sociétale et finalité, contexte : diversité
Démarche, discipline : Ecotoxicologie, Génétique des populations
Afficher la suite
Objet d'étude : crustacé, gastéropode, macroinvertébré, mollusque, mollusques, periphyton, phytoplancton, structure d'age
Question sociétale et finalité, contexte : diversité
Démarche, discipline : Ecotoxicologie, Génétique des populations
Echelle d'étude : benthos, competition, lignée consanguine, microcosme, population expérimentale, population naturelle
Localisation géographique : cours d'eau
Dispositif technique et méthode d'étude : aide à la décision, autofécondation, bioindication, biologie évolutive, biométrie, carte de risque, écologie des communautés, effectif efficace, gestion des invasions, lutte contre les ravageurs, mésocosme, modélisation, stratégie d'eradication, système de reproduction, taux d'accroissement
Composé chimique, Facteur du milieu : dérivé génétique, groupe fonctionnel, marqueur génétique, microsatellite, microsatellites, pesticide
Phénomène, processus et fonction : colonisation, dégradation de la litière, dépression de consanguinité, dynamique des populations, effet direct, effet indirect, effet transgénérationnel, emergence, émergence, héritabilité, hétérosis, prédation, recolonisation, redondance fonctionnelle, valeur sélective, variabilité neutre
Réduire
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +