Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UMR0042 CARRTEL Centre Alpin de Recherche sur les Réseaux Trophiques et les Ecosystèmes Limniques
- Complément d'adresse :
INRAE 75 avenue de Corzent BP Afficher la suite
INRAE 75 avenue de Corzent BP 511 74203 THONON-LES-BAINS CEDEX Réduire

- Missions :
La station d'hydrobiologie lacustre de Thonon est implantée sur les rives du lac Léman. Afficher la suite
La station d'hydrobiologie lacustre de Thonon est implantée sur les rives du lac Léman. Historiquement, les recherches ont d'abord porté sur le suivi de la qualité des eaux lacustres et en particulier sur les processus écologiques associés à l'eutrophisation des milieux limniques. Le laboratoire est depuis 2002 constitué en Unité Mixte de Recherche avec l'Université de Savoie. Son champs de recherche s'est élargiet comprend : 1) les transferts bassins versants-lacs : les flux et les régimes d'apport de substances d'origine terrestre (nutriments, contaminants fécaux) ; 2) les concepts "ingénierie" de la restauration des lacs et plans d'eau (limnologie opérationnelle) ; 3) le fonctionnement des réseaux trophiques lacustres, en relation avec la dynamique de production piscicole de ces écosystèmes ; 4) la dynamique des communautés microbiennes et phytoplanctoniques en particuliers des cyanobactéries, soumises à divers niveaux de pressions polluantes (écotoxicologie) ; 5) la réhabilitation et gestion des ressources piscicoles (biologie de la conservation) dans le système lac - affluents. Toutes les recherches sont développées dans le contexte des grandes problématiques environnementales, en particulier celles relative à la biodiversité et aux effets d'anthropisation des écosystèmes. L'unité constitue le laboratoire de référence pour le suivi, à long terme, physico-chimique et biologique des plans d'eaux à forte stratification et faible vitesse de renouvellement (observatoires grands lacs). Les collectivités territoriales (lacs d'Annecy et du Bourget) ou internationales (CIPEL pour le lac Léman) développent leurs programmes d'action à partir de ces suivis et de leurs interprétations (aide à la décision publique). L'UMR représente aussi un pôle d'expertise en ce qui concerne la gestion environnementale du phosphore, la gestion piscicole et les blooms de cyanophycées. Réduire

- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : cyanobactérie, phytoplancton
Démarche, discipline : Ecotoxicologie, Génétique des populations
Dispositif technique et méthode d'étude : taxonomie
Afficher la suite
Objet d'étude : cyanobactérie, phytoplancton
Démarche, discipline : Ecotoxicologie, Génétique des populations
Dispositif technique et méthode d'étude : taxonomie
Composé chimique, Facteur du milieu : phycotoxine
Phénomène, processus et fonction : dynamique des populations, pollution
Réduire
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +