Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
PHASE Physiologie animale et systèmes d'élevage
- Complément d'adresse :
INRAE 37380 NOUZILLY Réduire

- Missions :
Le département PHASE est issu de la fusion, au 1er mars 2004, de trois départements : Elevage et Afficher la suite
Le département PHASE est issu de la fusion, au 1er mars 2004, de trois départements : Elevage et Nutrition des Animaux, Physiologie Animale (plus de 90% des effectifs antérieurs) et Hydrobiologie et Faune Sauvage pour sa composante aquaculture (environ 30% des effectifs antérieurs).

Les missions générales du Département Phase sont :
- L’acquisition de connaissances génériques et finalisées ;
- La mise au point d’outils, de méthodes et de savoir-faire permettant de traduire ces connaissances en réponses aux questions des utilisateurs de la recherche ;
- La participation à la construction des questions, en lien avec les partenaires professionnels, les pouvoirs publics et les acteurs territoriaux, les associations de protection de l’environnement et de consommateurs ;
- Le transfert à travers la formation, l’expertise et la valorisation de l’ensemble des acquis ;
- La veille scientifique et technique et l’éclairage de l’institut sur les choix stratégiques à opérer, dans son domaine de compétence.

Les objectifs des travaux et des domaines d’action propres au département Phase sont les suivants :
- Contribuer à la compréhension des mécanismes d’élaboration des phénotypes, des comportements et des produits chez les mammifères, oiseaux et poissons domestiques ;
- Elaborer des techniques et systèmes d’élevage raisonnés et durables qui aident à l’amélioration de la compétitivité des exploitations et des filières (en particulier, rations alimentaires, techniques de reproduction…) ;
- Contribuer à la construction de la qualité des produits d’origine animale, dans le respect de l’environnement et du bien-être animal ;
- Participer à la définition des critères de sélection des espèces domestiques pour répondre aux grands enjeux (nourrir le monde, préserver l’environnement, prendre en compte le bien-être animal). Réduire

- Moyens :
Le département regroupe (janvier 2011) 981 agents Inra, dont 335 Chercheurs et Ingénieurs, plus 233 Afficher la suite
Le département regroupe (janvier 2011) 981 agents Inra, dont 335 Chercheurs et Ingénieurs, plus 233 agents non-Inra, dont 176 Chercheurs et Ingénieurs. L'activité de recherche se développe dans 17 Unités de Recherche propres ou Unités Mixtes avec différents partenaires, 11 Unités Expérimentales ou d'Appui et 7 Unités sous Contrat. La direction du département est située sur deux sites: Tours-Nouzilly et Clermont-Ferrand. Le budget de fonctionnement du département s'élève à environ 19 M€ dont 35 % en provenance de l'INRA, 25% sous forme de recette (vente de produits animaux) et 40 % liés à des contrats. La moité de ces contrats concernent des partenaires institutionnels (ANR, régions,...), 25 % proviennent de l'Union Européenne et 25 % de partenaires professionnels. Réduire

- Collaborations :
Le département PHASE développe des collaborations dans 3 grands types de partenaires :
1) Afficher la suite
Le département PHASE développe des collaborations dans 3 grands types de partenaires :
1) Partenariat européen et international : ces collaborations concernent d'une part les programmes liés aux appels d'offre de l'union européenne (actuellement 24 programmes en cours dans le 7ème programme cadre), d'autre part des relations bilatérales avec des organismes de recherche européen (le WUR notamment) ou internationaux (en Chine ou aux Etats-Unis notamment), et enfin des relations individuelles de scientifiques avec leurs collègues étrangers.
2) Partenariat professionnel. Ce partenariat concerne principalement d'une part les instituts techniques (Institut de l'élevage, IFIP, ITAVI,...), notamment dans le cadre de 4 UMT créées en 2006-2007 dans le domaine des volailles, de la production laitière, de la production porcine et de l'élevage allaitant, d'autre part les entreprises privées des secteurs de la nutrition animale, de la reproduction, de la médecine vétérinaire et de la pharmacie et pluis récemment de l'alimentation humaine.
3) Relations avec l'enseignement supérieur : le département est associé dans la majorité de ses unités de recherche à des partenaires académiques externe dans le cadre d'UMR (n=12) ou d'USC (n=7). Les unités du département sont officiellement liées à 14 écoles doctorales. Chaque année, environ 140 scientifiques dispensent 1300 heures d'enseignement dans une vingtaine de cursus de master. Réduire

 
L’annuaire INRAE est alimenté pour partie de données issues des référentiels INRAE et pour partie de données directement saisies par les unités.
Entre le 15/12/2021 et le 31/01/2022 l’interface de saisie des unités n’est pas accessible pour cause de refonte. Pour en savoir plus surles changements à venir, consultez le document explicatif accessible ici.

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +