Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Bases génétiques et moléculaires de la résistance aux bioagresseurs
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : anthracnose, colletotrichum gloeosporioides, disocorea alata, igname
Phénomène, processus et fonction : durabilité des résistances
Afficher la suite
Objet d'étude : anthracnose, colletotrichum gloeosporioides, disocorea alata, igname
Phénomène, processus et fonction : durabilité des résistances
Réduire

- Description détaillée :
En région tropicale, la contrainte majeure sur l'igname Disocorea alata est causée par une maladie Afficher la suite
En région tropicale, la contrainte majeure sur l'igname Disocorea alata est causée par une maladie fongique aérienne, l'anthracnose. L'intensification des cultures a été à l'origine de cette contrainte, et il faut désormais se placer dans une optique de résistance durable à l'agent pathogène, Colletotrichum gloeosporioides. Pour celà, la diversité du pathogène a été étudiée, et des études sont menées sur l'épidémiologie et la nuisibilité de la maladie. Une approche de modélisation est conduite, pour hiérarchiser les facteurs-clés du développement des épidémies (climat, architecture de la plante, pratiques culturales, génotypes...), afin de concevoir à terme des sytèmes de culture à moindres intrants. Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +