Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Évaluation environnementale des systèmes agricoles et des territoires cultivés
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : carbone, compost, fumier, lisier, prairie
Question sociétale et finalité, contexte : durabilité
Echelle d'étude : pâturage
Afficher la suite
Objet d'étude : carbone, compost, fumier, lisier, prairie
Question sociétale et finalité, contexte : durabilité
Echelle d'étude : pâturage
Dispositif technique et méthode d'étude : analyse de cycle de vie, batiment d'élevage, biotransformation, culture légumière de plein champ, élevage intensif, modélisation
Composé chimique, Facteur du milieu : azote, effluent d'élevage, litière, matière organique
Phénomène, processus et fonction : élément trace métallique, pollution, volatilisation
Réduire

- Description détaillée :
Les mécanismes biogéochimiques sont étudiés simultanément dans les différents sites de réaction où Afficher la suite
Les mécanismes biogéochimiques sont étudiés simultanément dans les différents sites de réaction où se déterminent l'évolution et le devenir des éléments contenus dans les effluents d'élevage : le bâtiment d'élevage, l'unité de traitement des effluents, les parcelles d'épandage et les zones tampons.
L'intégration de ces nouvelles connaissances conduit à la conception de systèmes techniques agricoles plus respectueux de l'environnement :
- au niveau du système d' conception de bâtiments, validation économique et environnementale en exploitations réelles ; comparaison et mise au point de systèmes de pâturage ;
- au niveau du système de culture : mise au point d'indicateurs de pilotage de la fertilisation; mise au point de systèmes de cultures légumiers à risque environnementaux limités ; suivi des teneurs en P,Cu,Zn et matière organique de parcelles( observatoire).
En ce qui concerne la durabilité de ssystèmes de production, la méthode analyse du cycle de vie est principalement utilisée. En ce qui concerne les mécanismes biogéochimiques, différentes études études sont menées conjointement :
déterminismes des flux d'énergie et de masse au sein d'une enceinte d'élevage intensif ;
bilan gazeux et valorisation agronomique du compostage ;
Dynamique de l'azote et du carbone dans le système "prairie pâturée" ;
dynamique de l'azote et du carbone en parcelles recevant des effluents conservés( fumiers, lisiers, compost) ;
perturbation des fonctions biogéochimiques par le Cu et le Zn, cas de la minéralisation de l'azote et du carbone et de la dénitrification.
Thèses en 1999 :Kermarrec C.: Bilan et transformation de l'azote en élevage intensif de porcs sur litière. Olivieira P.A.V.: Comparaison des systèmes d'élevage des porcs sur litière de sciure ou caillebotis intégral.
Rapport final, contrat BEP n°95/12-014.
Symposium Programme Terre et Eau. La société demande à l'agriculture de mettre en place des modes de production durables sur les plans environnemental, économique et social. La durabilité environnementale est un préalable à la durabilité économique et social, puisqu'elle se préoccupe de la préservation des ressources naturelles nécessaires au maintien de la productivité des agrosystèmes. Aujourd'hui, les méthodes d'évaluation de la durabilité environnementale des systèmes de productions agricoles font largement défaut. Un corps d'indicateurs de celle-ci est construit en fonction des objectifs assignés aux systèmes pour permettre une évaluation multi-critère. Les exploitations mettant en jeu des quantités importantes de matières organiques sont problématiques pour l'environnement. Dans notre contexte régional, il s'agit essentiellement des exploitations d'élevage intensif (productrices de matières organiques) et des exploitations légumières (utilisatrices de matières organiques). L'objectif finalisé de l'équipe est de contribuer à les rendre plus acceptables par la société.
Pour cela 2 voies de recherche sont menées en interaction :
1- une voie analytique visant à l'élaboration des connaissances relatives aux mécanismes biogéochimiques impliqués ;
2- une voie systémique visant à l'intégration de ces connaissances pour mettre au point de nouveaux systèmes techniques. De nouveaux systèmes d'exploitation agricole sont recherchés et évalués en terme de durabilité,incluant en particulier la maîtrise des risques environnementaux. Il s'agit de la conception et conduite des bâtiments d'élevage, de la gestion des effluents d'élevage, des systèmes de productions légumières ou des prairies. Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +