Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Signalisation des interactions entre les métabolismes du fer et du stress oxydatif
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Composé chimique, Facteur du milieu : ferritine, stress oxydatif
Phénomène, processus et fonction : homéostasie du fer, photosynthèse, signalisation
Afficher la suite
Composé chimique, Facteur du milieu : ferritine, stress oxydatif
Phénomène, processus et fonction : homéostasie du fer, photosynthèse, signalisation
Réduire

- Description détaillée :
Le fer est un élément essentiel, qui en excès peut être toxique par sa réactivité avec l'oxygène. Afficher la suite
Le fer est un élément essentiel, qui en excès peut être toxique par sa réactivité avec l'oxygène. Tous les êtres vivants ont donc développé des mécanismes complexes et intégrés permettant que strictement réguler l'homéostasie du fer, afin de limiter sa carence, préjudiciable pour la cellule, et son excès pouvant conduire à la production d'espèeces réactives de l'oxygène. Les ferritines sont des protéines de stockage du fer sous une forme non toxique et bio-remobilisable. Chez les végétaux, Elles sont présentes dans le plaste, un haut lieu de production d'oxygène. Notre équipe s'interesse aux interactions entre les métabolismes du fer et des espèces réactives de l'oxygène.
Plusieurs opérations de recherche sont menées :
- Décryptage des voies de signalisation conduisant à l'accumulation des ferritines en réponse à un excès de fer et/ou à la production d'espèces réactives de l'oxygène.
- Rôles des ferritines dans la croissance et le développement des plantes.
- Analyse des interactions moléculaires entre les mécanismes de détoxification des espèces réactives de l'oxygène, le fer et la photosynthèse. Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +