Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Remodelage Musculaire et Signalisation
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : cellule musculaire, cellule satellite, cellule souche adulte, exercice physique, fibre musculaire contractile, muscle atrophie, muscle hypertrophie, muscle squelettique, myoblaste, myotube, souris, souris knock out, souris mutante, tissu adipeux intramusculaire
Question sociétale et finalité, contexte : alimentation animale, production scientifique, programme de recherche scientifique, programme inra, promotion santé, recherche biomédicale, santé animale, santé humaine, transfert des connaissances
Démarche, discipline : Analyse fonctionnelle, Animal biology, Biochemistry, Molecular Biology, Biologie cellulaire, Development Biology, Endocrinologie et métabolisme, Médecine humaine et pathologie, Physiologie, Réseaux moléculaires, santé, Sciences du Vivant, Subcellular Processes
Afficher la suite
Objet d'étude : cellule musculaire, cellule satellite, cellule souche adulte, exercice physique, fibre musculaire contractile, muscle atrophie, muscle hypertrophie, muscle squelettique, myoblaste, myotube, souris, souris knock out, souris mutante, tissu adipeux intramusculaire
Question sociétale et finalité, contexte : alimentation animale, production scientifique, programme de recherche scientifique, programme inra, promotion santé, recherche biomédicale, santé animale, santé humaine, transfert des connaissances
Démarche, discipline : Analyse fonctionnelle, Animal biology, Biochemistry, Molecular Biology, Biologie cellulaire, Development Biology, Endocrinologie et métabolisme, Médecine humaine et pathologie, Physiologie, Réseaux moléculaires, santé, Sciences du Vivant, Subcellular Processes
Echelle d'étude : cell line, état physiologique, famille de protéine, lignée cellulaire, lignée tumorale, metabolic pathway, réseau de gènes, taille des fibres musculaires, tissu adulte, type de muscle, voie de biosynthèse, voie de dégradation, voie de signalisation intracellulaire, volume cellulaire
Localisation géographique : languedoc roussillon
Dispositif technique et méthode d'étude : adaptation du modèle, analyse biochimique, analyse biologique, analyse fonctionnelle de mutant, analyse fonctionnelle du génome, analyse immunoblot, analyse immunohistochimique, analyse in vivo, analyse phénotypique, analyse protéique, biologie du muscle, contrôle de l'expression génique, culture primaire, immunoblotting, western, injection intramusculaire, isolation de cellules, manipulation expérimentale, masse musculaire, microscope à fluorescence, milieu de culture, pcr quantitative
Composé chimique, Facteur du milieu : acide aminé à chaîne ramifiée, affection des muscles, b-caténine, beta agoniste, calpaïne, calpastatine, différenciation cellulaire, facteur de croissance, facteur de transcription, facteur myogénique, gène knockout, gène rapporteur, gène redd1, myostatine, notch signaling pathway, protéine de signalisation, protéine mafbx, ubiquitine ligase
Phénomène, processus et fonction : activité musculaire, activité protéolytique, adaptation au stress, adaptation métabolique, atrophie musculaire, autophagie, biosynthèse protéique, catabolisme des protéines, cell proliferation, cell signalling, cell size, contractilité musculaire, croissance musculaire, dégradation des fibres, développement musculaire, différenciation musculaire, hypertrophie musculaire, métabolisme musculaire, myogenèse, traduction de protéines
Réduire

- Description détaillée :
Le muscle squelettique adulte est un tissu composé de fibres musculaires postmitotiques et Afficher la suite
Le muscle squelettique adulte est un tissu composé de fibres musculaires postmitotiques et multinucléées qui a la remarquable faculté de s’adapter à la demande physiologique telle la croissance et l’exercice physique et de s’autoréparer à la suite d’un traumatisme. Ces processus dépendent d’une population de précurseurs myogéniques appelés cellules satellites.
La régulation de la masse musculaire est essentielle à l’homéostasie de l’organisme en lui permettant de s’adapter et de résister aux variations des conditions environnementales. En réponse à des stimuli exogènes (mécanique, …) ou endogènes (génétique, métabolique…) le muscle a recours à des stratégies de protection qui, si elles sont efficaces, préservent son intégrité. Nos recherches ont pour but d’étudier les mécanismes d’induction et de régulation de la plasticité musculaire et fonctionnelle qui sont responsables des processus d’adaptation aux modifications de l’homéostasie. Les objectifs spécifiques visent à définir les réseaux de gènes impliqués dans la croissance musculaire adulte. L’implication de voies signalétiques potentiellement modulatrices dans le contrôle de la masse musculaire est particulèrement approfondie dans différentes situations expérimentales de perturbation de l’homéostasie musculaire. Les perturbations étudiées sont de différentes nature, (i) nutritionnelle, (ii) environnementale (hypoxie), (iii) mécanique (exercice), (iv) génétique avec des modèles murins uniques (souris myostatine -/-, MAfbx -/-, redd1 -/-). Notre recherche met en œuvre trois niveaux d’analyse dont nous maîtrisons les techniques : biologie cellulaire (modèles de cultures de cellules musculaires adultes), biochimie et approches sur l’animal entier pour évaluer l’influence de voies signalétiques sur la croissance musculaire incluant les aspects physiologiques et fonctionnels. Outre un intérêt fondamental nos recherches présentent des enjeux finalisés tant dans le domaine agronomique (amélioration de production de viande), le domaine sportif (recherche de la performance) que dans le domaine de la santé humaine (moyens pour contrecarrer la perte de muscles lors de pathologies).

Dans ce cadre nos travaux actuels et nos projets sont:
• D’identifier les mécanismes cellulaires et moléculaires de transduction du signal contrôlant l’homéostasie musculaire (équilibre atrophie/hypertrophie, plasticité des cellules souches adultes)
• De caractériser les modifications du métabolisme, de la masse et des fonctions musculaires induites par des contraintes environnementales (effets des nutriments, seuls ou en association avec l'exercice, rôle de l’hypoxie)
• De transférer nos observations obtenues sur des animaux modèles à des modèles d’intérêt agronomique et chez l’homme.
Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +