Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Gènes impliqués dans l'immunité des insectes
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : drosophila, spodoptera
Composé chimique, Facteur du milieu : non soi, peptide antimicrobien, phénoloxydase
Phénomène, processus et fonction : immunité
Afficher la suite
Objet d'étude : drosophila, spodoptera
Composé chimique, Facteur du milieu : non soi, peptide antimicrobien, phénoloxydase
Phénomène, processus et fonction : immunité
Réduire

- Description détaillée :
Clonage, séquençage, RNAi, macro- et microarrays, PCR quantitative, Western immuno-blot. Cette Afficher la suite
Clonage, séquençage, RNAi, macro- et microarrays, PCR quantitative, Western immuno-blot. Cette thématique se propose d'étudier, en complément de l'immunité cellulaire (cf. l'activité scientifique " Défenses cellulaires des Insectes " n°1078), les mécanismes de défense du lépidoptère, Spodoptera, dans le contexte hôte-pathogène avec les entérobactéries entomopathogènes (cf. l'activité scientifique " Facteurs de virulence " n°1079). Minimum 4 ans. Mise en évidence de nouveaux gènes de l'immunité humorale associée ou non, à la réponse cellulaire des insectes, pouvant servir de cibles aux facteurs de virulence de bactéries entomopathogènes dans le cadre de la lutte intégrée. Dans le cadre de ce projet, des collaborations sont engagées avec, une unité CNRS (UPR9022 " Réponse Immunitaire et Développement chez les Insectes ", Strasbourg) et deux unités du département SPE de l'INRA (UMR1112, ROSE, Sophia-Antipolis et UMR1231, BiVi, Montpellier)Développer des outils d'analyse de l'immuno-dépression de Spodoptera induite par Xenorhabdus ou Photorhabdus après identification des gènes responsables de l'immunité humorale, associée ou non, à la réponse cellulaire. Les analogues de gènes identifiés chez des insectes modèles comme la drosophile ou d'autres lépidoptères en particulier, seront criblés dans le génome de Spodoptera, et leur fonctionnalité sera étudiée.
Caractériser les produits de gènes impliqués dans l'activation et/ou la régulation des mécanismes de défense de l'insecte comme, le système de la phénoloxydase ou les voies d'induction de peptides antimicrobiens.
Sur le modèle drosophile, 3 gènes de prophénoloxydase ont été clonés par PCR et leurs expressions partiellement analysées. La même approche a permis d'identifier un gène de cette enzyme chez Spodoptera et de cloner celui-ci à partir d'une banque d'EST.
Mise en évidence d'un lien génétique entre mélanisation et activation de la voie d'induction des peptides antibactériens dirigés contre les bactéries à Gram négatif.
La réponse immunitaire des insectes, animaux dépourvus d'immunité adaptative, repose sur trois piliers (1) l'activation de cascades protéolytiques aboutissant à la mélanisation ou la coagulation, (2) la phagocytose ou l'encapsulement par les hémocytes et, (3) la synthèse de novo de molécules effectrices (peptides antimicrobiens, protéases, lectines,...). La mise à disposition d'un nombre croissant de génomes d'insectes permet d'envisager la recherche par une analyse globale et/ou par une approche gène-candidats, des gènes impliqués dans les mécanismes de défense de Spodoptera. Ce programme s'inscrit également dans le réseau plus global du département SPE se consacrant à la génomique de l'insecte où plusieurs unités INRA sont partenaires. Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +