Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Déterminisme génétique des protéines de céréales
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : bactérie, céréale, protéine recombinante
Question sociétale et finalité, contexte : intérêt scientifique
Démarche, discipline : Biochimie et Biologie Moléculaire
Afficher la suite
Objet d'étude : bactérie, céréale, protéine recombinante
Question sociétale et finalité, contexte : intérêt scientifique
Démarche, discipline : Biochimie et Biologie Moléculaire
Composé chimique, Facteur du milieu : adn, structure moléculaire
Réduire

- Description détaillée :
L''approche méthodologique consiste à étudier des protéines présentant un intérêt pour le paramètre Afficher la suite
L''approche méthodologique consiste à étudier des protéines présentant un intérêt pour le paramètre étudié puis ensuite de remonter aux gènes.
Les outils utilisés font appels aux techniques courantes de biochimie et de biologie moléculaire.
Les modèles étudiés sont les céréales avec une attention spéciale aux blés (dur et tendre). * L''étude des systèmes d''oxydoréduction pouvant jouer un rôle physiologique et technologique dans les interactions moléculaires entre les différents constituants. Cette étude concerne principalement le système thiorédoxine NADP-dépendant et également le système glutathion réductase et est abordée tant sur les plans biochimique que moléculaire.
* L''étude des gènes codant pour des protéines impliquées dans la qualité technologique des céréales, les modèles d''étude concernent d''une part les petites protéines riches en cystéine (protéines de transfert de lipides, les CM-protéines, les puroindolines) et d''autre part, des protéines synthétisées tardivement au cours de la maturation de la graine (LEA, déhydrines). Les différentes thématiques se déroulent conjointement dans le cadre de thèses, donc sur 3 ans en moyenne. Une meilleure compréhension de l''intervention des protéines dans la formation d''un réseau de pâte permettra de mieux utiliser et donc de mieux valoriser les matières premières.
Les études aux niveaux biochimique, moléculaire et structural devraient, à terme, fournir des explications sur les interactions entre les divers constituants des réseaux et apporter des solutions pour d''autres applications (dans les domaines alimentaires ou non alimentaires). La structure moléculaire des constituants de la matière première conditionne son aptitude à la transformation technologique. Son étude complétée par l''analyse des interactions moléculaires existant entre les différents constituants et par celle des modifications biochimiques et enzymatiques subies au cours des différentes phases de la transformation, est donc essentielle. En particulier, les enzymes naturellement présentes dans la matière première sont encore peu connues, notamment en ce qui concerne leurs mécanismes de fonctionnement dans un milieu peu hydraté comme celui que représente les pâtes. Les recherches, aux niveaux biochimique et moléculaire, visent donc à mieux comprendre le rôle des protéines des céréales dans la qualité. Production de thiorédoxine h de blé chez E. coli et la levure (brevet).
Obtention de nouveaux produits de type""pâtes alimentaires""à partir de farines amylacées (brevet).
Obtention de 4 mutants de protéines de transfert de lipides par mutagenèse dirigée.
Suivi du NTS au cours de la maturation de la graine et lors de l''utilisation de la farine.
Caractérisation de déhydrines et rôle dans la dessiccation de la graine. Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +