Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
SA-CT2 : Dialogue agresseurs-hôtes, adaptations réciproques
(CT)
- Mot(s) clé(s) :

- Description détaillée :
Champ 2 - Réponses de l'hôte aux agresseurs

Ce champ est consacré à la réponse de l'hôte ( Afficher la suite
Champ 2 - Réponses de l'hôte aux agresseurs

Ce champ est consacré à la réponse de l'hôte (réponse des systèmes de défense de l'organisme et réponse aux thérapeutiques) ainsi qu'aux processus pathologiques (pathogénie et pathogenèse) en relation avec le contexte environnemental et la diversité génétique des populations concernées. Une collaboration sera établie avec le Département MICA, pour appréhender les mécanismes biologiques des facteurs de virulence et de physiopathologie. L'étude d'une part, du devenir des molécules dans l'organisme (distribution, biotransformation, élimination) et dans l'environnement, et d'autre part, de l'activité (mécanismes appréciés aux niveaux physiologiques, biochimiques, moléculaires) des médicaments et des toxiques chez l'hôte animal est intégré dans ce champ (2.4). Enfin, un sous-champ est dédié à l'étude de troubles infectieux, ou d'origine génétique ou immunitaire, ou ostéo-articulaires, modèles pour des maladies de l'homme. Enjeux socio-économiques et sanitaires globaux et non par CT Champ 2 - Réponses de l'hôte aux agresseurs. Champ thématique dédié à la réponse de l'hôte (systèmes de défense de l'organisme et réponse aux thérapeutiques) ainsi qu'aux processus pathologiques (pathogenèse et pathogénie) en relation avec le contexte environnemental et la diversité génétique des populations concernées.

2.1 - Pathogénèse
Mécanismes de l’infection ou de l’infestation et du développement de la maladie ; connaissances cliniques ; indicateurs d’état ; dynamique et modélisation des phénomènes ;
Mécanismes de la diffusion interindividuelle ; déterminants biologiques de diffusion aux échelles de populations et de territoires (latence, portage, excrétion, statut infectieux, …..); dynamique et modélisation des phénomènes ;
2.2 - Les réponses des hôtes à leurs agresseurs (espèces modèles, espèces de destination, modèles cellulaires)
Sollicitation du système immunitaire et des cellules de l’immunité ; indicateurs du statut immunitaire ; Réponses aux stimulations vaccinales (diversité des approches, évaluation d’efficacité)
Inflammation (signalisation cellulaire et moléculaire) Réponses d’autres natures (RNAi, …..) ; conséquences épigénétiques des infections/infestations
2.3 - Mécanismes associés à la résistance génétique de l’hôte, adaptations des agresseurs
Déterminants immunitaires ou physiopathologiques sous-jacents aux caractères génétiques de résistance aux bioagresseurs ou à une moindre sensibilité aux xénobiotiques ; Mécanisme de réponse adaptative des bioagresseurs aux hôtes (adaptation à une résistance de l’hôte, adaptation à de nouvelles espèces, spécificité d’hôte, ……) ; intégration multi-échelles de ce phénomène ;
;
2.4 - Devenir des médicaments et des toxiques dans l’organisme ou dans l’environnement, conséquences biologiques
Métabolisme et biotransformations, biodisponibilité, distribution (organismes, environnement) des xénobiotiques (médicaments, contaminants, perturbateurs endocriniens ou métaboliques, ……) ; Exploration des réponses à ces expositions ; signatures biologiques (variété d’échelles de réponse, diversité de cellules, d’organes, d’organismes) ; Développements de résistances aux médicaments anti-infectieux, dynamique et modélisation ; usages raisonnés des médicaments Approches complémentaires ou alternatives du contrôle des processus infectieux ;
2.5 - Pathologie comparée - recherche clinique
Modèles animaux de pathologies (toutes espèces) ; pathologie expérimentale ; Recherche en médecine vétérinaire (pathologies de locomotion, pathologies du muscle, ……) ; recherche clinique sur syndromes associés aux infections/infestations (bioagreseurs précités) UMR 13
UR 4
USC 2
UE 5 INRA en ETP : 72, soit environ 80 scientifiques et ingénieurs
non INRA : 41, soit environ 85 scientifiques , Ingénieurs et Enseignants chercheurs Direction Générale de l'Enseignement et de la Recherche : Ecoles Nationales Vétérinaires de Alfort, Lyon, Nantes et Toulouse
Agence Française de la Sécurité Sanitaire des Aliments
CIRAD - Elevage et Médecine Vétérinaire
Office International des Epizooties
Institut Pasteur
Universités
INSERM, Hopitaux
Organismes partenaires européens Acteurs des filières de production et de transformation
DGAL et gestionnaires du risque
Acteurs industriels du domaine des vaccins, médicaments et diagnostic de la SA et SPV Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +