Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Plate-forme en anatomie pathologique
(ACS)
- Mot(s) clé(s) :
Dispositif technique et méthode d'étude : physiopathologie, thérapie génique
Phénomène, processus et fonction : reproduction de maladie animale
Afficher la suite
Dispositif technique et méthode d'étude : physiopathologie, thérapie génique
Phénomène, processus et fonction : reproduction de maladie animale
Réduire

- Description détaillée :
A- Thérapie génique

- Transfert de gène dans l'oeil
Le transfert de gène par Afficher la suite
A- Thérapie génique

- Transfert de gène dans l'oeil
Le transfert de gène par injection sous rétinienne, réalisé par des chercheurs par l'unité INSERM U649, est évalué par suivi de la protéine GFP et de gène fonctionnels. Nous participons au contrôle de la diffusion et de l'innocuité notamment dans le système nerveux.

- Transfert de gène dans le cerveau
Nous participons à deux expérimentations menées sur des modèles animaux détenus au centre de Boisbonne en assurant l'évaluation de la diffusion des vecteurs dans le système nerveux central : chiens MPS I (Unité de Laboratoire Rétrovirus et transfert génétique J.M. Heard à l'Institut Pasteur) et MPSVII (Unité de Adenoviridae: receptors, trafficking & vectorology, E.J. Kremer Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier CNRS UMR 5535).

- Transfert de gènes par cellules souches hématopoiétiques sur des modèles murins d'andénoleucodystrophie. Évaluation de la sécurité. (Pr P. Aubourg, INSERM U 561, Saint Vincent de Paul).


B- Physiopathologie animale

- Lésions associées à la reproduction expérimentale de l'entérocolite du lapin (INRA, ITAVI).
- Étuds des lésions provoquées par des variants du virus de la myéloblastose aviaire (collaboration BASE, Tours).
- Évaluation des lésions observées chez la moule comme marqueurs de la qualité de l'environnement (IFREMER Nantes).
L'histologie et l'histopathologie ont considérablement évolué : les techniques de biologie moléculaires sur lame (immunohistochimie, HIS, FISH etc...) se sont développées et leur interêt est souvent fortement majoré par le regard d'un anatomopathologiste apte à interpréter les aspects morphologiques en relation avec les marquages obtenus.
Dans le cadre de l'activité d'Expertise en Anatomie Pathologique au service de la Recherche, nous participons à divers travaux concernant la pathologie animale et la thérapie génique (ces derniers étant développés dans le Centre de Thérapie Génique de l'ENVN (Centre de Boisbonne)) : Ces travaux sont réalisés en collaboration avec d'autres équipes, notre participation étant méthodologique ou scientifique selon les protocoles. D'autre part, nous avons un rôle de soutien méthodologique et de formation à l'ensemble des équipes du département santé animale de l'INRA.

Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +